L’éveil des Sens

L'éveil des sens

L’essence même de ma démarche se trouve au cœur de l’expérience existentielle.

 

Je n’ai plus envie de parler de cerveau à cerveau, d’esprit à esprit. Je n’ai pas envie de vous expliquer par A+ B que ce que vous vivez ici vous fait du bien. J’ai envie que vous le ressentiez, vous. J’ai envie que vous vous en rendiez compte, vraiment. Que vous l’observiez dans votre corps.

 

J’ai envie que vous viviez
J’ai envie que vous ressentiez
J’ai envie que vous entendiez vos cœurs palpiter
J’ai envie de voir vos joues rosir et vos yeux s’embuer
J’ai envie que vous sentiez la vie pétiller dans vos veines
J’ai envie que vous re-placiez vos envies et votre plaisir au centre de votre vie


Qui a t-il de plus important, en ce moment sur cette terre, 
que d’être pleinement vivante ?

expérimentations

  • L’hiver est une période plus calme, plus lourde aussi. une période ou la nature est en pause. Accepte que ces mois d’hiver soient moins productifs et moins créatifs que le reste de l’année. Ne t’en fais pas, tout bouge. Cela finira par passer. En attendant, pose-toi dans dans ton canapé, prends un bon bouquin, et profite de ces longues soirée pour te reposer. 
     
  • Mets un réveil tous les jours à la même heure. Quand il sonne, arrête ce que tu es en train de faire. Respire profondément. Ferme les yeux. Quand tu te sens présente à toi-même, demande toi : “Qu’est-ce qui me ferais du bien, là, maintenant ? De quoi ai-je envie aujourd’hui ?” Et fais le ! Si tu ne peux pas le faire tout de suite, engage-toi à le faire dans la journée, ou avant la fin de la semaine. 
     
  • Prends le temps, dans ta journée, de passer quelques minutes dehors. Seule, sans téléphone. Arrête-toi. Ferme les yeux. Et ressens. Le vent sur tes joues. L’air frais dans tes narines. Le soleil sur ta peau. Souris. Et remercie la vie pour ce cadeau. Pour l’oxygène qu’elle t’apporte. Ton corps qui fonctionne correctement. Pour ce petit moment de grâce, hors du temps, juste pour toi. 
     
  • Glisse un carnet dans ton sac. Un tout petit. Même pas très beau. Choisis un moment récurrent dans tes journées : juste avant ton repas de midi ou après ton café de 10h… Écris trois lignes. chaque jour. C’est tout. Peu importe. Ce peut être : le temps qu’il fait, ton ressenti, un lieu que tu as découvert, un mini poème, trois mots l’un sous l’autre…
    Tu peux aussi transposer cette proposition avec des images : chaque jour, prends une photo : la vue de là où tu es, un lieu que tu aimes, un détail qui te plait, un motif original… Au fil des jours tu vas ancrer cette habitude, réveiller ton inspiration, et composer une jolie collection/série créative.

Merci d’avoir lu cette édition #06 de L’être créative et inspirée.

Pour lire intégralement les suivantes, inscris-toi ici 👇